24 mai 2005

(c) Greg Egan ?

Un futurologue britanique annonce la possibilité de << décharger >> le contenu de son cerveau dans un ordinateur d'ici une cinquantaine d'années. Du même coup, nous deviendrons virtuellement immortel. Voila qui a un petit goût de déjà-vu pour l'amateur de SF australienne. C'est peu ou prou l'idée à la base de La Cité des Permutants de Greg Egan.

Cette petite info, qui n'est pas vraiment un scoop, me titille les neuronnes sur la vieille question de l'origine des idées de la science-fiction, sur l'air de << l'oeuf et la poule >>. Greg Egan est-il un fin observateur des tendances actuelles de la recherche scientifique, qui traduit dans ses romans des idées nées dans les cerveaux de quelques brillants universitaires, ou bien un authentique inventeur de concepts révolutionnaires, pillé et plagié ensuite par des scientifiques moins imaginatifs ? La SF crée-t-elle des idées nouvelles, ou bien se contente-t-elle de diffuser sous une forme << populaire >> les inventions de la communauté scientifique ? Un peu des deux, sans doutes...

Pour en revenir à Mr Pearson, le futurologue, il laisse quand même un flou artistique sur un obstacle de taille : "it's possible to make a conscious computer [...] before 2020", dit-il. Encore faut-il être capable de définir ce qu'est la conscience (et vérifier qu'elle est << Turing calculable >> ?). Définir l'humain, en quelque sorte.

J-F S.

Posté par J_FS à 17:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur (c) Greg Egan ?

    j'ai lu recemment REVIVRE ENCORE de Silverberg où l'on copié l'esprit humain dans son ensemble sur bande avant de le réimplanter dans un autre corps à la mort physique. Il n'y a jamais vraiment d'idées originales, seulement des facons différentes de les accomoder.

    Posté par l'archer vert, 09 juin 2005 à 16:42 | | Répondre
Nouveau commentaire